Tenter la grande aventure en parcourant en voiture

Tenter la grande aventure en parcourant en voiture

20 mai 2020 0 Par Stephanie

En Amérique Centrale se trouvent quantité d’endroits pittoresques, à l’environnement bien conservé. Le Costa Rica regroupe de magnifiques paysages variés. Cependant, les distances à parcourir pour en découvrir le maximum sont assez conséquentes. Voilà pourquoi un voyage en voiture représente la meilleure solution pour voir le plus de choses. Voici un exemple d’itinéraire.

Départ de San Jose pour rejoindre le centre même du pays

D’une manière générale, le trajet en avion se termine dans l’aéroport de la capitale : San Jose. Peu d’explorateurs s’attardent dans la ville. Son côté urbain a pourtant quelque chose de familier avant de s’enfoncer dans les parcs et les jungles. De là, les touristes peuvent joindre Monteverde. Avant d’arriver à destination, les arrêts seront fréquents.

Les volcans en activité peuplent la route et certains, comme Poas, sont faciles d’accès. Le décor environnant contribue à le mettre en valeur. Il faut savoir, cependant, choisir son moment. La saison sèche permet de mieux les voir. La visite de certains parcs peut prendre 3 à 5 jours. D’une manière générale, des concessions seront obligatoires si les touristes sont pressés par le temps. L’arrivée à Monteverde commence par la visite de la cloud forest. Ce trajet dans ma vallée Centrale permet de connaître le cœur du pays. Visiter ce site https://costarica.marcovasco.fr/guide-costarica/circuit-costarica.html pour en savoir plus sur la région.

Détente, découvertes et moment uniques sur la péninsule de Nicoya

Ces voyages-découvertes se révèlent parfois éreintants. Certes, cela en vaut la peine. Néanmoins, de temps en temps, une pause est la bienvenue. La péninsule de Nicoya présente l’avantage d’être à la fois retirée et connue. Les premières activités qui viennent à l’esprit sont les sports nautiques. La plongée sous-marine, la pêche sauvage, le surf et le kayak se pratiquent sur de magnifiques spots. C’est le cas à Playas del Coco et à Nosara. Les visiteurs découvriront, lorsqu’ils décideront de faire un circuit costa rica pour des vacances, que le pays protège farouchement son patrimoine naturel.

La Reserva Natural Absoluta Cabo Blanco, par exemple, fut longtemps interdite d’accès. Même si des sentiers permettent aujourd’hui de la pénétrer, les jours d’ouverture restent limités. Une côte de la péninsule se réserve à la protection de la saison des pontes des tortues olivâtres. Ces dernières migrent de façon massive afin de pondre tranquillement.

Autres exemples d’itinéraires ou comment définir un circuit qui nous ressemble

Il n’existe pas d’itinéraires types pour parcourir le Costa Rica. Les touristes la visitent selon leur logique, leur moyen et leur disponibilité. En effet, il y a toujours des choses à voir dans chaque recoin du pays. Selon les passions, les visiteurs aménagent un circuit à leurs convenances. Généralement, le fait de circuit costa rica signifie aller à la rencontre d’une végétation luxuriante et d’animaux de toutes sortes. Mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une île.

Détente sur la plage et cocktails peuvent être au programme. Les playa Dominical, playa Santa Teresa et autres dévoilent des facettes parfois calmes, parfois agitées. Cependant, les surfeurs ont intérêt à se renseigner avant de choisir un spot. Certains s’accèdent difficilement, et les vagues ne s’y domptent que rarement. Pour les amis des animaux, certaines bêtes ne se dévoilent pas spontanément au regard. Les débusquer nécessite de l’organisation, concernant le moment et le lieu.